L’insulinome du furet

L’insulinome du furet

image_pdfVersion PDFimage_printImprimer

L’insulinome est une maladie endocrinienne due à tumeur du pancréas (cellules béta). Cette pathologie est fréquente chez les furets d’âge moyen (5 ans) bien que la tranche d’âge concernée soit plutôt large (de 2 à 7 ans). La tumeur entraîne une production excessive d’insuline, abaissant le niveau de sucre dans le sang, et occasionne une hypoglycémie.
Chez le furet le taux de sucre dans le sang doit être au delà de 70 mg /dl. De ce fait,  le diagnostic se fait suite à une prise de sang

  • Les  causes
    Elles sont encore inconnues, mais l’alimentation industrielle, riche en glucides et amidon et parfois en sucres ajoutés, est un facteur aggravant.
  • Les symptômes
    Léthargie, faiblesse, hypersalivation, convulsions pouvant entraîner un coma.

 

L’alimentation

Comme pour les cas de diabète, une alimentation riche en hydrates de carbones, influe sur la production d’insuline et donc du taux de sucre libéré dans le sang au cours de la journée. En donnant une alimentation saine et naturelle, dépourvue de glucide et riche en protéines et graisses de bonne qualité, vous évitez à votre furet des pics fluctuants de taux de sucre dans son flux sanguin.

Afin d’éviter des crises d’hypoglycémie, vous vous attacherez à répartir la ration de votre furet en plusieurs repas au cours de la journée. Vous pouvez garder à portée de main du miel, dont vous badigeonnerez les gencives de votre animal en cas d’hypoglycémie.

En pratique :
– Un régime cru classique : viande, os charnus, abats et proies
– Au moins 4 repas par jour

 

Votre furet aura besoin d’un traitement et vous devrez surveiller sa glycémie. L’ablation de l’insulinome est un des traitements les plus courants mais ne garanti pas la guérison de votre animal. En effet souvent la tumeur s’est métastasée dans le pancréas. Toutefois la chirurgie retarde l’évolution de la maladie

 

Enfin, cet article ne prétend pas que l’alimentation pourra guérir votre animal. Il a pour but de vous aider à concilier la pathologie dont il souffre et l’alimentation crue. Je vous enjoins vivement à effectuer un suivi strict de votre furet auprès d’un professionnel ayant une opinion positive sur cette alimentation, et  de préférence, ayant une approche holistique de la médecine vétérinaire, c’est à dire une vision globale de l’animal et de sa santé dans laquelle s’inclue l’alimentation.

 

Traitement de l'insulinome chez le chat le chien le furet

 

 

Source 1

Source 2

Source 3

Source 4

Source 5

Source 6

 

© 2019, Carole M.. All rights reserved.

Les commentaires sont clos.