Les maladies du gibier

Les maladies du gibier

image_pdfVersion PDFimage_printImprimer

La maladie d’Aujeszky

Tirant son nom du vétérinaire hongrois qui l’a découvert en 1902, cette maladie touche les carnivores les ruminants et les équidés. Il s’agit d’une maladie virale du à un herpès le Suid Herpesvirus 1.  Cette maladie est excrété par les sangliers, seuls réservoirs de la maladie en France, via leurs sécrétions nasales et buccales. Les porcins et chiens de chasse seront contaminés par contacts alors que les ruminants et équidés le seront « via les sols ou objets contaminés. Cette contamination est toutefois exceptionnelle ». (Source).
Les chats et les chiens le seront par ingestion d’abats et de viandes contaminés.
On appelle cette maladie la pseudo – rage car elle présente les mêmes symptômes :  abattement soudain, atteintes du système nerveux.  Son incubation est de 2 à 6 jours. On remarque un prurit caractéristique, des convulsions, puis une paralysie menant au décès de l’animal en 48 heures. (Source)

 

 

La trichinose ou trichinellose

Elle est causée par un nématode (ver rond) le Trichinella spiralis. Ce petit ver s’enkyste dans les muscles de son hôte et ne provoque aucun trouble. On le retrouve chez le sanglier et le cheval.
Chez le chien la trichinose provoque les mêmes symptômes que chez l’homme : vomissements, diarrhées, troubles musculaires.
Il est à noter que ce parasite n’est pas sensible à la congélation. (Source)

 

 

La tularémie

Causée par une bactérie  Francisella tularensis, cette maladie affecte principalement les lièvres soit via une tique soit par contact avec un animal infecté. Les chiens et chat seront contaminés par contact.
Chez le chat les symptômes que l’on note sont : fièvre, perte d’appétit, une indifférence, des ulcérations de la langue ou de la muqueuse buccale (Source)
Le chien semble moins sensible à cette affection on observera alors une fièvre soudaine et un écoulement nasal et oculaire. (Source)

 

 

La  fasciolose ou distomatose

C’est une maladie parasitaire causée par Fasciola hepatica, un trématode ou une grande douve du foie. Elle infecte principalement les orignaux et les wapitis, et est présente surtout dans les différentes provinces du Canada. Toutefois la population de chevreuils française est également touchée. La viande n’est pas affectée par le parasite.

 

 

 

 

 

 

© 2017, Lilibulle. All rights reserved.

Les commentaires sont clos.