Les remèdes pour les petits tracas gastro-intestinaux

Il arrive parfois que vos animaux soient victimes de petits troubles gastro-intestinaux, suite à l’introduction d’un nouvel aliment, en début de changement de régime alimentaire ou après l’ingestion d’un élément (eau de lac, nourriture qui traînait par terre …) “extérieur”.
Souvent ces troubles sont bénins et passent en quelques jours avec l’aide de remèdes naturels que nous allons énumérer ci dessous et qui devrait faire partie de votre “pharmacie”.
Toutefois, un consultation vétérinaire s’impose si ces troubles persistent ou si le comportement de votre animal change.
Vous trouverez également une liste de remèdes naturels sur le site Vis Medicatrix Naturae.

Diarrhées passagères

La diarrhée est l’émission importantes et très fréquentes de selles liquides ou très molles. Elle est causée la plupart du temps par l’ingestion d’un aliment ou de médicaments. Ce n’est pas une maladie mais un symptôme qui disparaît la plupart du temps en 48 heures. Au delà, il vous est recommandé de prendre l’avis de votre vétérinaire.

  • L’argile verte illite (ou Montmorillonite) et l’argile blanche
    Versez 2 cuillères à café d’argile verte dans un verre d’eau et mélanger à l’aide d’une spatule non métallique (bois, plastique, silicone …). Vous pouvez donner l’argile mélangée à l’eau, l’idéal étant de laisser reposer pour que l’argile tombe au fond du verre et de ne donner que l’eau d’argile dans l’écuelle.
  • Le charbon végétal activé
    Ayant un fort effet absorbant, donnez le à distance des repas ou de prise d’autres médicaments. Il existe sous forme de gélules ou de poudre cette dernière étant parfois additionnée de divers excipients. Pour la posologie, que vous choisissiez une version à usage vétérinaire ou humaine conformez vous aux indications du produit.
  • Le kéfir de lait
    Idéal pour tous les troubles gastro intestinaux, le kéfir de lait est un formidable probiotique. Donnez le à raison d’ 1 à 2 cuillères à soupe par tranche de 10 kg de poids de l’animal.

En aucun cas vous ne devez donner de l’eau de riz ou du riz très cuit (qu’il soit complet ou blanc), ni de viande bouillie.

Voici une recette proposée par le Dr Karen Becker ici en version originale

 

Recette du sirop anti diarrhée :

Ingrédients
1 cuillère à café d’orme rouge bio en poudre (5 ml)
½ cuillère à café d’argile verte Montmorillonite (2.5 ml)
1 tasse d’eau pure (250 ml)
Mélanger l’orme avec l’argile dans l’eau froide et portez à ébullition tout en mélangeant.et laisser mijoter en continuant de remuer 2 à 3 minutes.
Enlevez du feu et laissez refroidir. Vous pouvez garder ce sirop 7 jours au réfrigérateur

Posologie
Pour les chiens
Jusqu’à 10 kg : 1 à 2 cuillère à café.
Entre 10 et 25 kg : 2 à 4 cuillère à café
Au delà de 25 kg : ¼ à ½ tasse (60 ml à 125 ml).
A donner 4 fois par jour.

Pour les chats
1/4 de cuillère à café par tranche de 5 kg de poids de l’animal

Pour vous faciliter la vie vous pouvez vous procurer des cuillères mesure de ce type

 

Digestion : Régurgitations / vomissements

A ne pas confondre avec une régurgitation, le vomissement est l’évacuation active par la bouche du contenu de l’estomac.
Lorsque votre animal reste l’estomac vide trop longtemps il peut arriver qu’il vomisse un liquide mousseux et jaune plus ou moins clair. Ce sont des sucs digestifs mélangés à des sucs biliaires.

  • Le vinaigre de cidre
    Choisissez le bio et non pasteurisé.
    Il peut se donner ponctuellement ou en cure pour aider à la digestion, soit dans l’eau de boisson soit directement sur les aliments à raison d’1 à 2 cuillère à café par jour.
    Mise en garde : ne pas donner de vinaigre de cidre si votre animal souffre d’allergies aux levures ou si ses parois intestinales sont irritées.
  • La gelée, le jus ou la pulpe d’aloé vera
    L’aloès est reconnu entre autre pour ces propriétés digestives. Vous pouvez le donner en cure ou le temps que les troubles digestifs disparaissent à raison de  :
    – 2 ml par tranche de 10 kg de poids du chien (et maximum conseillé 5 ml)*
    – 1 ml pour le chat**

 

Parfois une modification des horaires des repas, un ajustement du contenu de la gamelle (os charnus le matin plutôt que le soir) ou un fractionnement des repas peut résoudre ces désordres gastriques.

* et ** : recommandations du Docteur Céline Gastinel-Moussour Phytothérapeute